• L'éléphant et sa symbolique


    L’éléphant, au sens le plus large et universel, est symbole de force et de puissance, non seulement physique mais également mentale et spirituelle.

    Les traditions de l’Inde en font l’image de Ganesha, symbole de la Sagesse, fils de Shiva et de Parvati. Son corps d’homme est le microcosme, la manifestation, et sa tête d’éléphant est le macrocosme, la non-manifestation. Il est le commencement et la fin. Dans les processions, l’éléphant est la monture des rois, et d’abord d’Indra, le Roi du Ciel, symbolisant ainsi la puissance royale.

    En Extrême Orient, sa forme arrondie et sa couleur gris blanchâtre font de l’éléphant une représentation des nuages. De là vient le mythe de l’existence supposée d’éléphants ailés qui constitueraient la ligne nuageuse de l’horizon. Au Siam, au Laos et au Cambodge, l’éléphant blanc apporte la pluie et les bonnes récoltes. Mais, chevauché par Indra, le Roi céleste, il devient la divinité des orages.

    L’éléphant joue également le rôle de l’animal-support du monde. Les éléphants sont les " caryatides " de l’univers. Ils possèdent en eux la structure du cosmos : leur structure est composée de quatre piliers qui supportent la sphère céleste, symbole de stabilité et d’immutabilité. Le yoga associe l’éléphant au chakra Mûlâdhâra, élément Terre, domination du centre sur les directions de l’espace terrestre. Dans l’Arbre de Vie, qui unit le Ciel et la Terre, l’éléphant se place au sommet, là d’où vient la Lumière qui illumine le monde de la cime jusqu’à la vallée. Ses pieds et sa trompe, en forme de S, touchent le sol et ses deux oreilles, sur un autre plan symbolique, correspondent aux deux lames de la hache à double tranchant des anciens Crétois.

    Selon les enseignements bouddhiques, la reine Maya conçoit Bouddha d’un éléphanteau qui, durant son sommeil, lui caresse le corps avec sa trompe. L’éléphanteau devient ainsi l’instrument de l’action et de la bénédiction du Ciel qui vont permettre la naissance de l’Avatar.

    La force de l’éléphant permet à celui qui l’invoque de réaliser ses souhaits. C’est en sa qualité de dieu de la sagesse et de destructeur des obstacles que l’on invoque l’aide de Ganesha lorsqu’on souhaite se lancer dans une entreprise importante et on l’invoque également au début des formulations bouddhiques.

    Placé au sommet d’un pilier, l’éléphant évoque la Lumière de la Connaissance. C’est, enfin, la monture du Boddhisattva qui exprime ainsi le pouvoir de la connaissance, capable d’éveiller l’homme à la conscience de son destin.


  • Commentaires

    1
    dalejo10@hotmail.fr
    Mercredi 1er Août 2012 à 17:21
    J'ADORE LES ELEPHANTS !!!!!
    2
    Ogoula
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 10:39
    J\'achète toujours de la décoration d\'elephants je voudrais savoir si cela a un impact
    3
    Ogoula
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 10:40
    J\'achète toujours de la décoration d\'elephants je voudrais savoir si cela a un impact
    4
    Ogoula
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 10:40
    J\'achète toujours de la décoration d\'elephants je voudrais savoir si cela a un impact
    5
    Ogoula
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 10:40
    J\'achète toujours de la décoration d\'elephants je voudrais savoir si cela a un impact
    6
    uyj
    Dimanche 24 Mars 2013 à 16:00
    salop
    7
    kakimoizi
    Lundi 29 Avril 2013 à 11:39
    j'aime le chocolat
    8
    elfelant
    Dimanche 4 Mai 2014 à 14:09
    Bonjour depuis ma naissance je suis entoure d'elephant (ma peluche) qui a ete mon doudou est toujours aupres de mou 26 ans apres,j'en fait la collection depuis le debut. C'est un animal qui m'a plu depis le debut. Je les veneres et les aime trop.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :