• Tu voulais
    Que ta vie soit vraie,
    Mais elle n'était pas assez
    Véritable,
    Tu voulais
    Que ton coeur soit vrai,
    Mais il n'était pas assez
    Véritable,
    Tu voulais
    Que ton âme soit vraie,
    Mais elle n'était pas assez
    Véritable,
    Tu voulais
    Que ta mort soit vraie,
    Mais elle n'était pas assez
    Véritable,

    Seule ta peur était vraie,
    Qui t'empêchait
    De devenir véritable.
    Te voici dans la vérité
    Enfin réalisée.


    2 commentaires


  • Faire sa joie de chaque chose,
    Sans réflechir aimer l'instant,
    Penser comme on se repose,
    Sans courrir après le temps,

    Donner simplement sa présence,
    Savoir profiter de l'absence,
    Etre à l'écoute de tous ses sens,
    Et s'abandonner d'abondance,

    Se contenter de ce qu'on a,
    Partager avec l'autre son coeur,
    Ne rien attendre du bonheur,
    Et aimer à chaque nouveau pas,

    Tel est le secret des simples
    Qui vivent sans se soucier
    D'être du flot de vie les sourciers
    Quand tout devient simple.


    votre commentaire
  • Les uns diront que ceci est bien,
    D'autres diront que ceci est mal,
    Chacun à sa porte verra le bien,
    Chacun chez l'autre verra le mal,

    En leur nom ils s'entretueront
    Et en leur nom ils détruiront,
    Ils chercheront des compromis
    Qui seront bien ou mal compris,

    Ils se couperont les cheveux
    En quatre, vivront peureux,
    Inventeront l'idée de relativité
    En tentant de trouver la vérité,

    Cessez toutes ces sottises
    Dans un salvateur lâcher prise,
    Perdez une minute ces notions,
    Vous atteindrez la révélation :

    Cessez enfin de juger
    Et vous cesserez de méjuger
    Ce monde qui vous appartient,
    N'ayez crainte, vous verrez, il tient.

    PS : Apocalypse : mot grec qui signifie révélation.


    votre commentaire

  • Se sentir parfois coupable
    C'est se croire responsable,
    De quelle resposabilité s'agit-il
    Quand elle mène à l'inutile ?

    Celui qui se croit coupable
    N'engendre que l'instable
    Et ce déséquilibre lui permet
    De rester en mouvement à jamais,

    Un jour il faut savoir suspendre
    Ce qu'on a l'habitude de comprendre
    On découvre alors sans chercher
    Qu'une naissance n'est pas pêché :

    C'est la précieuse responsabilité
    Qui demeure sans culpabilité,
    Elle seule permet d'avancer
    Dans le bon sens, sans se tromper.


    3 commentaires
  • La mort est un cadeau de la vie,
    L'éternité serait un mortel ennui,
    Je préfère l'ultime délivrance
    Par laquelle cesse l'existence.

    Il n'y a pas d'au-delà à espérer,
    Il n'y a pas non plus à désespérer,
    La mort possède sa légitimité
    Quand vient l'heure de se retirer.

    A d'autres il faut savoir faire place
    Quand trop rassasiés de vie
    Chaque nouveau jour nous lasse,
    Offrons cet ultime cadeau à la vie.


    votre commentaire