• Les Mayas et la création


    L'empire classique Maya qui a prospéré aux environs de 200 à 900 après JC, a emprunté le concept d'un univers cyclique aux Olmèques (1200-400 avant JC) et le calendrier aux Izapa (400 avant JC à 300 après JC), qui eux mêmes l'avait emprunté aux Olmèques Ils ont aussi emprunté leur dieu Kukulkan (serpent à plumes en Maya) aux Toltèques qui l'avaient emprunté à la civilisation de Teotihuacan (200-800 après JC) qui l'appelait Quetzalcoatl. Les Mayas apprirent beaucoup de leurs voisins mais ils les ont surpassé tous en astronomie et dans les mathématiques de la mesure du temps.

    Le plus important des dieux Mayas était Itzamná, qui jouait le rôle de créateur avec sa femme Ixchel. Il était aussi le dieu du feu et de l'âtre.  On attribue aussi le rôle de créateur à Hunab Ku  comme manifestation de Itzamna mais il se peut que cela soit une invention post conquête. Le puissant dieu du soleil Kinich Ahau  peut aussi avoir été une manifestation de Itzamna.  Une autre divinité unique des Mayas était Bolon Tzacab, avec un nez étrangement ramifié, dont on pense qu'il servait de dieu de la dynastie royale.

    Les Mayas croyaient que les deux tentatives précédentes de création de l'homme avaient fini dans la destruction. Dans la première, les hommes fabriqués avec de la boue ont été éliminés parce qu'il avaient été dans l'impossibilité de parler et se mouvoir et ne pouvaient donc pas prier et offrir des sacrifices aux dieux. Dans la seconde tentative, les hommes fabriqués en bois pouvaient parler et se mouvoir mais ils n'avaient pas de respect pour les dieux qui les ont noyés presque tous dans un déluge et qui ont changé les quelques survivants en singes. Dans la création actuelle les dieux avaient fabriqué deux couples avec de la farine de maïs, mais ils étaient si parfaits que les dieux, jaloux, ont brouillé leur intelligence. Ainsi dégradés, les premiers ancêtres étaient des domestiques acceptables des dieux et il leur fut permis de se reproduire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :