• Les Gobelins...

    Gobelins
    Ce nom représente plusieurs espèces qui ont des liens parfois très éloignées entre elles, si ce n'est aucune, d'où la difficulté à différiencier chaque groupe.
    On connaît ceux sensibles à la lumière, cousins des orques, de plus petites tailles cependant, mais non moins vicieux.
    Il est aussi des gobelins hantant les cuisines et jouant de mauvais tours. On parle aussi de hobgobelins, qui eux, peuvent supporter la lumière. Ils sont bienfaisants. En général, génies du foyer, "hob" signifiant la plaque que l'on trouve à côté de la cheminée, ils siègent dans les recoins sombres et prennent grand soin de la maison, pour peu qu'on sache les récompenser avec un peu de nourriture.
    En France, on appelle parfois gobelins des nains domestiques, génies tisserands. Par ailleurs, c'est eux qui, venant aider les ouvriers à faire de beaux tapis, on donner le nom à la manufacture des Gobelins. En vue des différences, nous pourrions classer les Gobelins en deux groupes : les bons et les mauvais. On raconte en Ecosse qu'ils sont l'âme esseulée d'un défunt qui rejoint le corps et l'anime. Mais ce corps est rapetissé jusqu'à mesurer une cinquantaine de centimètres. Les mauvais Gobelins ont l'air méchant qui intensifit la laideur des créatures général des gobelins. Ils ne manqueront jamais de jouer les tours les plus terribles !

    Les Gobelins sont une race qui a évolué de façon naturelle comme les humains sauf qu'ils se sont adaptés à leur environnement et ont donc mutés. Certains archivistes les ont pris comme sujet d'étude et recueillent des informations supplémentaires sur ces créatures.

    Aspects physiques : Ce sont de petits humanoïdes au visage aplati, au nez épaté, les oreilles pointues et une large bouche aux dents pointues. Leur front est très incliné vers l'arrière et leurs yeux sont ternes et vitreux. Ils marchent droit mais leurs bras pendent presque jusqu'à leurs genoux. Leur couleur de peau va du jaune au rouge sombre, en passant par toutes les nuances d'orange. Celle de leurs yeux sont jaune citron ou rouge vif. Ils portent des vêtements de cuir sombre, préférant les couleurs ternes et sales. Ils ont toujours avec eux une arme d'utilisation simple.

    Psychologie : Les gobelins sont lâches et n'attaquent qu'en masse. Sinon, ils fuient. Ils affrontent rarement l'ennemi de face. Ils préfèrent lui tendre une embuscade et avoir l'avantage numérique. Ils sont traîtres et couards. On ne peut se fier à eux. ils ont toutefois le sens des obligations. Ils obéissent aux ordres même s'ils protestent toujours un peu.

    Habitat : Ils vivent dans des cavernes souterraines particulièrement humides et lugubres. Certains résident à la surface dans des ruines et n'en sortent que la nuit ou en cas d'épaisse couverture nuageuse. Ils dorment dans de grandes salles communes. L'hygiène, ils ne connaissent pas. La puanteur est de mise dans leur repaire et ils s'y complaisent.

    Alimentation : Ils consomment de tout : rat, serpent et même de l'humain mais mange très peu au final. Ils tuent plus pour le plaisir que par réelle nécessité. S'ils sont poussés dans leur retranchement, ils sont capables de manger de la charogne.

    Dons & Capacités : Ils haïssent la lumière du jour ce qui les handicapent lorsqu'ils doivent se battre. La nuit par contre, grâce à leur "infravision", ils peuvent voir sans problème. Ils sont immunisés semble-t-il aux maladies. Certains d'entre eux sont capables d'user de magie, ce sont les shamans.

    Us & Coutumes : Ils n'ont pas de coutumes qui leur sont propres.

    Société : Ils vivent de manière communautaire. Ils vivent tous ensemble. L'intimité, ils ne connaissent pas. Seul, le chef dispose d'un endroit privé. Les gobelins transportent toujours avec eux leur maigre trésor. Le pouvoir s'obtient par la traîtrise, la force ou la chance. Lors d'une bataille, le chef a plus de chance de se faire tuer par ses propres hommes que par l'ennemi.

    Politique : Ils haïssent tous les autres humanoïdes, surtout les gnomes et les nains. Ils font tout leur possible pour les exterminer quand l'occasion se présente.

    Commerce : Ils ne font pas de commerce. Tout ce qu'ils obtiennent l'est par le vol. Sinon ils sont capables de se confectionner leurs vêtements et autres objets en cuir. Ils n'ont pas besoin de grand chose.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :