• Les celtes et la création

    Les Celtes étaient un peuple Indo-européen qui a émigré en Europe depuis l'Est au cours du second millénaire avant notre ère. Lors de leur expansion maximale, ils occupaient toute l'Europe depuis l'Espagne jusqu'au Moyen Orient. Ils se sont toutefois retirés, autour de 200 avant JC, dans les territoires les plus à l'ouest de leurs possessions, la Bretagne d'aujourd'hui en France, l'Angleterre, le Pays de Gales, l'Irlande et l'ouest de l'Écosse.

    Nous connaissons les Celtes continentaux à travers les historiens Romains qui ont "interprété" les dieux celtiques en termes de leurs équivalents approximatifs romains, leur faisant perdre leur saveur celtique en cours de route. On peut obtenir des données plus sûres sur les Celtes de l'ouest parce que l'Irlande n'a jamais été romanisée et elle n'a été convertie au Christianisme qu'au 5e siècle après JC.

    Les mythes des celtes occidentaux racontent l'histoire du dieu polyvalent Lug, du dieu prêtre Dagda, prototype des Druides, d'OgmaDiancecht le dieu de la médecine et de Brigit, le prototype de la femme, mère, sœur, épouse et maîtresse des dieux. Les légendes racontent l'histoire de la bataille de Mag Tureg au cours de laquelle les Túatha Dé Dánann (tribus de la déesse Dana) ont vaincu les Fin Bolg (les hommes du tonnerre) qui les avaient précédés en Irlande, ouvrant le chemin aux Goidels qui étaient les ancêtres du peuple irlandais.

    Ici encore, les réponses à la question de l'origine de l'homme étaient transmises par les prêtres, les fameux Druides qui pratiquaient la magie et avaient un haut statut dans la société celtique. On pense que Stonehenge a été construit pour le culte celtique des Druides autour de 1500 avant JC. Les "vérités" celtiques décrivirent l'univers européen pendant des siècles avant que les invasions allemandes et romaines n'apportent avec elles les mythes nordiques et le panthéon romain, lesquels ont ouvert la voie aux "vérités" chrétiennes qui devaient balayer l'Europe plus tard.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :