• Les aztèques et la création

    Les Aztèques et la création. Les légendes aztèques expliquent que les ancêtres de l'homme étaient des demi-dieux nés de la mère terre dans des cavernes autour d'un endroit appelé Aztlan, quelque part au nord du Mexique. Leurs descendants sont devenus les tribus nomades chichimèques, dont certaines se sont joints avec le reste de la civilisation Teotihuacan (200-800 avant JC) pour donner la civilisation Toltèque, basée à Tula (900-1200), sous la protection de Quetzalcoatl, le serpent à plumes, Dieu du vent , et de Tlaloc, le dieu de la pluie.

    Une autre tribu chichimèque du nord, les Aztèques, a erré sur les plateaux centraux pendant des siècles, guidée par Huitzilopochtli, leur Dieu de la guerre. Ils ont adopté plusieurs autres dieux, comme Quetzalcoatl et Tlaloc, au cours de leur quête de leur terre promise. Ils l'ont finalement trouvée en 1345, quand ils ont vu un aigle dévorer un serpent dans les marais du Lac Texcoco. Les Aztèques se sont arrêtés là et ont fondé leur cité de Tenochtitlan qui deviendra Mexico.

    La vision aztèque de la création est très semblable à la cosmogonie cyclique, commune à tous les peuples d'Amérique Centrale, et dont l'origine remonte à l'ancienne civilisation Olmèque qui s'est développée autour de La Venta sur la côte Caribéenne 2000 ans avant JC. Dans la version aztèque, ils faisaient partie du cinquième univers, les quatre univers antérieurs ayant été détruits. Dans le premier, la terre était habitée par des géants mais ils ont tous été dévorés par des jaguars quand le soleil s'est arrêté de briller. Un second soleil est alors apparu mais il a été emporté par un vent violent qui a transformé les hommes en singes. Pendant le troisième soleil les hommes ont été changés en dindons. Le quatrième soleil a été le témoin d'un déluge de 52 ans pendant lequel les hommes ont été transformés en poissons. L'univers actuel, celui du mouvement du soleil, est aussi voué à la destruction car toute existence est instable et précaire.

    Les légendes aztèques disent aussi qu'au commencement, les dieux se sont réunis pour déterminer lesquels d'entre eux apporteraient la lumière à la terre qui était toujours sombre et sans vie. Deux volontaires se sont approchés du feu sacrificiel, le beau Tecciztecatl et le laid Nanauatl qui a sauté dedans sans hésitation et a été transformé en un soleil brillant, alors que Tecciztecatl, qui avait hésité, a été transformé en une lune pâle. Nanauatl brillait vivement dans le ciel mais il ne bougeait pas, et quand les dieux lui ont demandé pourquoi, il a répondu qu'il a avait besoin du sacrifice de leur sang pour bouger. Au début les dieux ont obéi, mais ce fut alors le tour des Aztèques de nourrir le soleil par de fréquents sacrifices humains pour qu'il continue à se déplacer dans le ciel.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :