• Le tigre et sa symbolique


    Le tigre évoque, d'une manière générale, les idées de puissance et de férocité ; ce qui ne comporte pas que des signes négatifs.

    C'est un animal chasseur, et en cela un symbole de la caste guerrière. Dans la géomancie, comme dans l'alchimie chinoise, le tigre s'oppose au dragon ; mais s'il est dans le premier cas, un symbole malfaisant, il figure dans le second un principe actif, l'énergie, par opposition au principe « humide » et passif, le plomb opposé au mercure, le souffle au semen.

    Les « Cinq Tigres », symboles de forces protectrices, sont les gardiens des quatre points cardinaux et du centre. On donne d'ailleurs à plusieurs reprises, dans l'histoire et la légende chinoise, l'appellation de « Cinq Tigres » (« Wou ho ») à des groupes de guerriers valeureux, protecteurs de l'empire. L'apparition d'un tigre blanc est un signe de la vertu royale. Le tigre est  plus spécialement un animal du Nord, du solstice d'hiver, où il dévore les influences maléfiques. S' il est parfois la monture d'un Immortel, c'est qu'il est doué lui-même de longévité. Sa force symbolise encore dans le bouddhisme, celle de la foi, de l'effort spirituel, traversant la « jungle des péchés », elle-même figurée par une forêt de bambous.

    Dans l'iconographie hindoue, la peau du tigre est un trophée de « Shiva ». Le tigre est la monture de « Shakti », de l'énergie de la nature, à laquelle « Shiva » n'est pas soumis, mais au contraire qu'il  domine.

    Monstre de l'obscurité et de la nouvelle lune, il est aussi une des figures du monde supérieur, « le monde de la vie et e al lumière naissante ». On le voit souvent reproduit laissant échapper de sa gueule l'être humain, représenté comme un enfant. Il est l'ancêtre du clan, assimilé à la lune renaissante : la lumière qui revient.

    En Malaisie, le guérisseur a pouvoir de se transformer en tigre. Il ne faut pas oublier que, dans tout le Sud-Est asiatiques, le Tigre-Ancêtre mythique est regardé comme l' « initiant, » C'est lui qui conduit les néophytes dans la jungle pour les initier, en réalité pour les « tuer » et les « ressusciter » [Mircea Eliade, le Chamanisme et les techniques archaïques de l'extase, p. 306, Paris, 1951.]

    En Sibérie, pour les Ghiliaks, le « tigre, par sa vie et par ses mœurs, est un homme véritable, qui ne revêt que temporairement l'aspect du tigre ». [Jean-Paul Roux, Faune et Flore sacrées dans les Sociétés Altaïques, p. 306, Paris, 1966 ; citant Dimitrii K.Zelenine, le Culte des Idoles en Sibérie, Paris, 1952.]

    Une légende grecque, rapportée par Plutarque, explique pourquoi le nom de Tigre fut donné à un fleuve de Mésopotamie, qui s'appelait auparavant Stollax. Pour séduire une nymphe d'Asie, Alphésibée, dont il était amoureux, Dionysos se transforma en tigre. Arrivé au bord du fleuve, elle ne put s'enfuir au-delà  et se laissa saisir par le fauve, qui l'aida à passer sur l'autre rive. Leur fils, Médès, fut le héros éponyme des Mèdes et le fleuve prit le nom de Tigre en souvenir de la nymphe et du dieu qui s'étaient unis sur ses berges.

    Selon d'autres légendes, d'origine babylonienne, le Tigre serait né des yeux de Mardouk, le Créateur, en même temps que l'Euphrate. Dans la Bible, c'est un des quatre fleuves du Paradis Terrestre. Dans son contexte suméro-acadien, le Tigre prend une très haute signification : «  le cours d'eau cosmique, cernant la terre comme un île, évoque le célèbre « Océan terrestre, l' « Apson » , dont les textes cosmogoniques et cosmologiques de Mésopotamie font si grand cas.

    L' « Apson » joue un rôle caractéristique dans la genèse du monde : « considéré comme une divinité masculine, il représente la masse d'eau douce sur laquelle flotte la terre ; Il prend sa source à l'Orient, près des montagnes du soleil, et entoure le monde comme un fleuve circulaire. C'est lui qui alimente nos cours d'eau. » Le Tigre en tant que fleuve, symboliserait l'eau douce, par opposition à la mer, abîme d'eau salée d'où sortent toutes les créatures.



  • Commentaires

    1
    AventuresdeFoxy
    Dimanche 25 Octobre 2009 à 15:11
    Très intéressant, ce texte. Par l'astrologie chinoise, je suis, moi-même, TIGRE. Les caractéristiques que je trouve un peu partout dans la littérature orientale le confirme.
    2
    Edithmaxmart
    Samedi 29 Octobre 2011 à 13:07
    Incroyable! J\'ai fait un songe ou je me transformée en tigre pour survivre et je trouve ce texte !!!! Merci
    3
    Edithmaxmart
    Samedi 29 Octobre 2011 à 13:07
    Incroyable! J\'ai fait un songe ou je me transformée en tigre pour survivre et je trouve ce texte !!!! Merci
    4
    Guillaume
    Vendredi 8 Mars 2013 à 20:18
    Salut, ton site est sympa ! Dis moi aurait tu des informations un peu dans le même ordre concernant le CERF ?

    Je cherche vraiment l'animal qui colle à ma personnalité  pour un tatouage plus tard peut être ! Et j'ai beau connaitre ma personnalité par coeur je n'arrive pas à trouver l'animal qui me corresponds ?

    Aurais tu idées des différents symboles du cerf ?

    Merci d'avance !
    5
    Nadège
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 15:04
    Etant donné la symbolique occidentale sur le tigre, se voir transformer en tigre n'est pas un heureux présage. Cela veut dire que vous êtes devenu un ennemi corrompu pour quelqu'un. Pour survivre devenir un prédateur se comprend. Mais le tigre implique souvent une difficulté à revenir sur soit même. Un vrai travail sur l'honnêteté, la LOYAUTE et sur l'abandon des manipulations va être à faire pendant plusieurs vies pour nettoyer votre karma. Ici comprenez que devenir le tigre même pour la survie, c'est pas très bon. Mais je pressens ici que l'ennemi et sa famille vous semblait de taille. L'homme vous avait poursuivit lui même avec acharnement. et avait envoyé un de ses fils après vous. Vous avez donc éliminé toute la famille, femme et enfant inclus après qu'ils aient tué la femme que vous aimiez.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :