• Le saule- 2 mars – 10 mars, 3 septembre – 12 septembre

    Vous êtes sous le signe de la mélancolie.

    Il est beau, le saule, mais il est triste, du moins en apparence. Il y a en lui quelque chose de langoureux, de lent, de vulnérable qui fait son charme, surtout s'il est du sexe féminin. Il est mystérieux aussi ; on le sent plein d'arrière-pensées confuses qu'il n'arrive pas toujours à démêler.

    Très sensuel, le saule aime la chaleur, les parfums et le contact de l'eau. Il sait toujours profiter du moment présent et ne laisse échapper aucune petite joie. Ne vous fiez pas à son air doux : il est en réalité décidé et brave. Il sait ce qu'il veut, mais il n'impose jamais rien aux autres : il a le sens inné de la liberté. Par contre, il n'a pas le sens du commandement et n'essaie même pas d'influencer son entourage. Il se moque de ce qui se pense et se fait autour de lui. Ce n'est pas un "fichtre" pas un éducateur !

    Réellement mélancolique parce que poète, il aime à s'attendrir sur les feuilles d'automne et les amours mortes. Pourtant, il n'est ni triste, ni découragé, ni pessimiste : il est même un peu prétentieux et il a tendance a se croire d'une espèce supérieure.

    Le saule ne s'adapte pas aux situations. Il lui faut une certaine ambiance pour s'épanouir. Il déteste les compromis. Sa prétendue fragilité, c'est de la frime. Très comédien, il sait se mettre en scène et jouer de son apparente faiblesse pour arriver à ses fins.

    Ce n'est pas un sentimental, mais un romantique. Ce qu'il aime le plus dans l'amour, c'est le coté "rochers muets, grottes, forêts obscures". Mais il ne crache pas sur l'érotisme… à condition de le teinter de poésie. La poésie, c'est l'alibi qui lui permet n'importe quel excès. Il n'aime pas l'amour à la sauvette. Il prend son temps, joue de la pudeur comme d'un violon, il donne et se refuse tour à tour, puis se laisse apprivoiser et c'est l'apothéose.

    Le saule est intelligent et artiste. Il a beaucoup d'imagination et beaucoup d'intuition. Particulièrement psychologue et même un peu devin, il devine les pensées des autres et aime à épater son entourage avec cette faculté ; c'est un télépathe.

    La vie du saule serait calme s'il n'avait pas un goût prononcé pour les amours trahies. Il aime trahir et être trahi. Les souffrances de l'amour font partie de son personnage : il les aime, les attire, les provoque, s'en délecte. Les amours trahies, c'est son violon d'Ingres. Et s'il prétend qu'il souffre, laissez-le dire.

    Les natifs du signe Saule sont très attractifs mais aussi très mélancoliques. Ils aiment tout ce qui est beau et ils ont du très bon goût. Ils sont corrects et ils ont une bonne intuition.

    Depuis sa jeunesse, ils se sentent très attirés par les voyages. Ils sont flexibles et adaptables.

    Ils sont très pragmatiques et ils réussissent à garder son calme dans les situations difficiles.

    Dans les relations avec les autres, les natifs sont très tolérants et ils réussissent à comprendre le point de vue de tout le monde. D’autre part, ils peuvent être capricieux et fastidieux.

    Votre aspect est souvent beau et séduisant, entouré d’une aura de mystère et de mélancolie.

    Vous aimez voyager. Vous avez une très bonne intuition, ce qui vous permet d’épauler et de soutenir les autres très efficacement. Vous avez une grande sensibilité artistique, et vos avez de nombreux talents dans ce domaine.

    Vous êtes d’un naturel sensible, rêveur et romantique. Mais si l’on vous croit fragile on se trompe lourdement, vous avez une volonté de fer, et vous finissez toujours par obtenir ce que vous voulez.

    En amour vous aurez besoin d’un partenaire tendre, rassurant, aussi bien sentimentalement que matériellement, il devra être votre port d’attache.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :